Le meilleur des plombier à votre service!

PLOMBIER Lognes

Plombier Lognes
Tel : 01 64 62 07 88

Partagez Nous !

Tous dépannages

LLe raccord à sertir en plomberie

L’activité du plombier demande un outillage précis et parfois complexe. Lorsqu’il s’occupe par exemple de la canalisation, à chaque type de tuyau son type de raccord. En effet, les raccords sont déjà en vente sur le marché de la plomberie, et en divers types. Il existe par exemple les raccords en laiton, ceux en cuivre ou ceux en PVC. Celui qui nous intéressera est le raccord à sertir. S’accordant au tuyau multicouche, il présente plusieurs modèles qui peuvent varier en fonction des matériaux utilisés.

Comme nous l’avons dit précédemment, le raccord à sertir est présenté en plusieurs types, mais les matériaux utilisés pour sa mise en œuvre reste pourtant le même. Ce ne sont pas des outillages spécifiques, contrairement au raccord en PVC, et ces types de matériaux à utiliser ne sont pas très complexes. Il s’agit premièrement d’une pince à sertir, qui se présente en deux modèles différents : celui électromécanique qui s’accorde à une batterie ou à un secteur, et celui manuel, qui a la possibilité de se démultiplier de force afin que le plombier puisse réaliser le sertissage. Ce matériel à deux modèle peut être soit acheté auprès du marché de la plomberie, soit loué auprès de certains plombiers ou auprès du marché. Le deuxième type de matériel à utiliser n’est autre que l’insert qui devra se mettre dans la mâchoire de sertissage. Le troisième est une coupe à pince pour plastique, suivit d’un outil à chanfreiner, puis d’une cintreuse et enfin, d’un outil à calibrer. Ceux là sont tous en vente au niveau des quincailleries ou au niveau du marché de la plomberie.

Les avantages et les inconvénients du raccord à sertir

Ce type de raccord présente autant d’avantages que d’inconvénients. Comme avantage, il peut présenter une étanchéité parfaite et ne donne jamais place aux corrosions. En désavantage, nous pouvons citer le fait qu’il demande un outillage plus ou moins spécifique et est vendu sur le marché à un prix assez élevé. Sinon, sa mise en place peut se faire tant par un plombier que par un simple acheteur.

Le remplacement des toilettes par une toilette suspendue : Plusieurs sont ceux qui choisissent les toilettes suspendues de nos jours. Plus simples à utiliser, elles peuvent donner à votre salle de bain plus d’éclat et d’esthétisme. Elles aident également au maintien de la propreté du sol de la maison. Mais cette opération qui semble être simple est plus compliquée qu’elle en a l’aire. Elle demande non seulement du professionnalisme, mais également du temps, surtout si elle n’est pas faite par un plombier.

Le démontage des anciennes toilettes

C’est une opération assez simple, mais qui demande de l’attention et de la préparation. Le plombier se chargera d’abord de couper l’eau et de vider le réservoir en tirant sur la chasse, afin de ne pas salir le plan de travail. Il effectuera ensuite le dévissage du raccordement à l’aide des outils adéquats. Il ne restera plus qu’à retirer les toilettes des murs et du sol, afin d’y placer la nouvelle toilette.

C’est dans cette opération que peut se trouver la difficulté du travail. Mais si cela est effectué par un plombier, il n’y aura rien à craindre étant donné que c’est un spécialiste dans le travail qu’il effectuera. Ce qui fait de la phase de remplacement une opération difficile à effectuer est le fait que l’évacuation et l’arrivée de l’eau devront être modifiées. Ainsi, il convient d’abord que le plombier effectue l’ébavurage et le ponçage des extrémités des tuyaux qui sont dans la plupart des cas en cuivre. Le sens de l’écoulement devra ensuite être respectée, et les opérations y afférentes devront être effectuées. Pour respecter l’hygiène dans la salle où le plombier travaillera, il bouchera les évacuations d’eau. Après toutes ces étapes, le professionnel n’aura plus qu’à fixer et à suspendre les nouvelles toilettes. Elles seront situées à une distance assez lointaine du sol : 40 cm, et collées de façon à ce qu’elles soient bien résistantes, surtout si les murs sont assez fragiles. Il finira avec l’emplacement de la chasse et de la plaque de commande